INCLUSEUR : oppresseur. Littéralement. « “Va te faire inclure !” » Mais comment remercier ?! Par la notion d’INCLUSION, on écarte expressément, littéralement, celle de PARTICIPATION ( ONU CDPH ⁘ UN CRPD) : ce sont des antonymes à la racine.  « L’inclusif » plutôt que « l’inclusion » : expédient envisagé par le Pr Charles Gardou ; vidéo de conférence Ins Hea « Une société inclusive ou le défi de ‹ l’accès à l’existence › » (2h)

Republication 2021 avec révision uniquement d’amélioration de la mise en forme de l’article.   |88|122|

Document le plus récent présenté principal étant en date du (ou 1re publication ici le) vendredi 21 juillet 2017
Teneur de l’article augmentée ou révisée le 14 février 2022


  • L’inclusion ou… l’inclusif ? … que du plaisir
  • La participation ?? (Convention ONU CDPH)
  • En France on s’amuse à “inclure” les gens : … “va te faire inclure” !
☙ If you have nothing to do, please don't do it here. ❧
 If you have nothing to do,
please don’t do it here. 

L’inclusion
Mais comment remercier ??

INCLUSION
INCLUSION
indubitable

« Include (v.) early 15c., “to shut (someone or something) in materially, enclose, imprison, confine,” also “to have (something) as a constituent part,” from Latin includere “to shut in, enclose, imprison, insert,” from in- “in” (from PIE root *en “in”) + claudere “to shut” (see close (v.)). The alleged Sam Goldwyn-ism “Include me out” is attested from 1937. Related : Included ; including. » · Etymonline.com/word/Include


France
· En France on s’amuse à “inclure” les gens : … “« va te faire inclure »”

Inclure, (en)fermer physiquement quelqu’un ou quelque chose, enclore, emprisonner, confiner, aussi « rendre partie constitutive » [du béton par exemple, le gravier dans le béton : inclure], du latin includere « (en)fermer dedans, enclore, emprisonner, insérer » (de racine PIE [proto-indo-européen] *en « en, dans, dedans » + claudere « clore »). L’attribué Sam-Goldwyn-isme « Incluez-moi dehors » est attesté depuis 1937.


« L’inclusif » plutôt que « l’inclusion » :
expédient envisagé par le Pr Charles Gardou, Conférence INS HEA

La lecture de l’enregistrement démarre ci-dessous directement à la séquence relative à « l’inclusif opposé à l’inclusion ».

  • CHARLES GARDOU
    Une société inclusive ou le défi de « l’accès à l’existence »
    Anthropologue, professeur à l’Université Lumière Lyon 2, Charles Gardou consacre ses travaux à la diversité humaine, à la vulnérabilité et à leurs multiples expressions.

76Date de réalisation : 10 Juillet 2017 · Durée du programme : 64 min · Conférences, Séminaires · Niveau : tous publics / hors niveau · Sciences de l’homme, sciences de la société · Producteur : INS HEA · https://www.canal-u.tv/video/ins_hea/une_societe_inclusive_ou_le_defi_de_l_acces_a_l_existence_charles_gardou.36313

INS HEA [bloc dépliable]

« Institut d’enseignement supérieur et de recherche Handicap et besoins éducatifs particuliers » · « Institut national supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés »

  • L’INS HEA est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche dédié au handicap et aux besoins éducatifs particuliers. L’institut accueille en formation les étudiants et les professionnels voulant approfondir leurs connaissances et développer leurs compétences dans le domaine de l’accompagnement et de l’accessibilité éducative, sociale et professionnelle.
    L’institut appartient à la communauté d’universités et établissements de l’Université Paris Lumières (16 membres et associés).
    INSHEA.fr et U-PLum.fr
  • « Institut d’enseignement supérieur créé par la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, l’INS HEA est un établissement public national de formation et de recherche dédié aux besoins éducatifs particuliers et à l’accessibilité.
    Sous la tutelle du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’institut apporte son concours à la définition et à la mise en œuvre des politiques relatives aux situations de handicap ou de grandes difficultés scolaires. »

La participation

« Participation (n.) late 14c., from Old French participacion (13c.) and directly from Late Latin participationem (nominative participatio) “partaking,” noun of action from past participle stem of Latin participare “participate in, share in, partake of ; to make partaker, to share, impart,” from particeps (genitive participis) “partaker, comrade, fellow soldier,” also, as an adjective, “sharing, partaking,” from pars (genitive partis) “a part, piece, a division” (from PIE root *pere- (2) “to grant, allot”) + -cip-, weak form of stem of capere “to take,” from PIE root *kap- “to grasp.” » · Etymonline.com/word/Participate

Convention UN CRPD – ONU CDPH

UN.org/development/desa/disabilities/convention-on-the-rights-of-persons-with-disabilities.html


Oui au langage imagé

LE MOYEN DE L'INCLUSION
LE MOYEN DE L’INCLUSION
… comment refuser ??
INCLUSION les mots pour le dire
INCLUSION les mots pour le dire
“« Va te faire inclure ! »” · Mais COMMENT REMERCIER ??

What is above all needed is to let the meaning choose the word* and not the other way around. The worst thing you can do with words is to surrender to them.” George Orwell   * – for the word’s content 

Publications

Trois Not­i­ces & Trois plus Récents Ar­t­ic­les